Au moyen d’un don majeur et planifié, vous pouvez nous aider à poursuivre notre mission de soutenir les aidants qui prennent soin d’un proche âgé. Différentes options s’offrent à vous et si vous le désirez, vous pouvez dédier votre don à un fonds précis tel que le répit ou le transport bénévole.

Pour être accompagné dans vos démarches, n’hésitez pas à communiquer avec Stéphanie Cousineau-Bourassa, Responsable des dons majeurs et planifiés, par courriel ou par téléphone au 450 465-2520 poste 204.

DON AU MOYEN DE L’ASSURANCE-VIE

Il s’agit d’un outil très intéressant pour multiplier votre don de façon importante à un coût moindre. De plus, vous réalisez d’importantes économies d’impôt. Vous pouvez :

  • Souscrire un nouveau contrat
  • Transférer la propriété de la police actuelle
  • Demeurez propriétaire et nommer notre organisme comme bénéficiaire

Plus de détails

DON DE VALEURS MOBILIÈRES

Si vous détenez des actions cotées en Bourse, des obligations ou des parts d’un fonds commun de placement dont la valeur a considérablement augmentée avec les années, ce type de don vous sera très profitable. Plutôt que de vendre vos actions ou obligations, d’être imposé sur le gain en capital et d’ensuite faire un don, cédez vos titres directement et profitez d’une exonération fiscale.

Plus de détails

LE LEGS TESTAMENTAIRE

Le testament est le meilleur moyen de prévoir qui héritera de vos biens, et la part qui reviendra à chacun lors de votre décès.

Si vous prévoyez faire un don au moyen de votre testament, nous vous suggérons fortement de rencontrer un notaire et également d’aviser vos successeurs de vos différentes volontés. Des exemples de clauses à insérer dans votre testament peuvent vous êtres remises sur demande.

Plus de détails

LES AVANTAGES FISCAUX DE FAIRE UN DON

Les gouvernements vous encouragent à faire un don à un organisme de bienfaisance enregistré. Ils accordent des avantages fiscaux importants sous forme de crédit d’impôt.

Le maximum admissible aux crédits d’impôt correspond à 75 % du revenu net du donateur, pour l’année de donation. L’excédent du 75 % peut être reporté sur cinq années subséquentes. La limite annuelle est portée à 100 % du revenu net pour les dons effectués dans l’année du décès d’un donateur ou dans l’année précédente. Les avantages fiscaux varient selon votre propre situation. N’hésitez pas à vous renseigner!